Mode et design à la Goutte d’Or

Quand la maille défile à la Mairie

Publié le 11 juillet 2017,

Il y a une semaine, l’Ecole de la maille présentait son défilé de fin d’année à la Mairie du 18ème, avec les créations atypiques de ses élèves. Retour sur cette école originale et créative.

Crée en 2011 par Véronique Duperier, l’école compte aujourd’hui une quarantaine d’élèves formés aux métiers de la maille, encadrés par une équipe pédagogique d’une douzaine de personnes. Le tout dans une ambiance conviviale, presque familiale. À l’issue de cette formation les élèves sont placés dans différentes maisons telles que Carven, Kenzo ou encore Agnès B.

L’originalité de l’école, c’est de préparer ses élèves au métier de styliste-modéliste, exclusivement dans le domaine de la maille. Très ouverte sur le monde artistique, elle s’appuie dans le même temps sur un solide support technique. Une véritable « Ecole technique d’art » !

Une option théâtre enrichit le programme depuis cette année : expression corporelle et orale, et bien sûr la réalisation de costumes de scène en maille. En partenariat avec le théatre de l’Odéon où les élèves voient quatre pièces par an.

Signalons encore le travail associatif avec des enfants, des personnes âgées ou encore des adolescents, intégré dans le cursus des deuxième et troisième années. Un partenariat mené par Marcia de Carvalho, créatrice de l’association Chaussettes Orphelines.

Mais revenons au défilé auquel les enfants ont précisément pris part. Travail de cartographie pour les élèves de deuxième année avec une mise en scène ludique qui ajoutait du dynamisme à la présentation. Le clou du spectacle : des mini-collections conçues par les élèves de troisième année. Chacun devait réaliser quatre silhouettes complètes... en partant simplement du fil. Maille oblige !