Mode et design à la Goutte d’Or

La Goutte d’Or, un peu d’histoire

Situé à l’est de Montmartre, ce quartier doit son nom insolite à la vigne, cultivée à l’époque sur ses pentes situées "hors les murs" de Paris. Elles produisaient un vin blanc renommé, d’une belle robe aux reflets dorés.

Cette terre agricole connut une profonde mutation économique à partir de la fin du XVIIIème siècle avec le développement d’une importante activité commerciale échappant à la taxation des marchandises à leur entrée dans Paris.

C’était l’époque de la première révolution industrielle et la Goutte d’Or se mit à accueillir de nombreux travailleurs issus de l’exode rural et de l’immigration, tous attirés par les besoins croissants de main d’œuvre liés au développement de Paris.

En 1860, lors de son rattachement à la Ville de Paris, la Goutte d’Or devient un faubourg populaire très animé en raison de ses nombreuses activités. C’est là qu’Emile Zola situe l’action de son roman l’Assommoir.

La tradition historique d’accueil se poursuivit au XXème siècle et jusqu’à la période actuelle, avec des mouvements successifs de populations venues de différentes parties du monde.

Aujourd’hui le quartier attire de plus en en plus de professionnels évoluant dans les secteurs du textile, de la mode, du design, de l’audiovisuel,… Ainsi, la Goutte d’Or s’avère propice au développement d’une économie nouvelle tournée vers l’artisanat, la création, l’innovation, l’avenir…